Paramètre GET

Le paramètre GET fait partie d’une des méthodes (au sens de « fonction ») les plus utilisées au sein du protocole HTTP lorsqu’une requête est lancée par un serveur au moyen d’un client (ex : navigateur). Les contenus ou les fichiers des pages devant être transmis par les URLs, les indications concernant les paramètres de l’URL sont donc très importantes.

Informations générales

La communication entre les clients et les serveurs prend plus de place avec le protocole HTTP. Elle permet l’échange de données via les requêtes et les réponses. Un client peut être un navigateur, auquel le serveur fournit une page HTML. Les deux méthodes les plus utilisées permettant ce type de communication sont les méthodes GET et POST.

La requête GET

Si un client utilise le protocole HTTP sur un serveur web afin de formuler une requête au sujet d’une certaine ressource, il envoie au serveur certains paramètre GET par le biais de l’URL demandée. Ces paramètres sont des paires de noms et leurs valeurs correspondantes et sont appelées « paires de valeurs de noms ». Ces dernières sont ajoutées à l’URL avec le signe « ? » et indique au serveur quelles ressources sont demandées. Le nom et sa valeur sont toujours séparées avec le symbole « = ».

La syntaxe est la suivante :

http://www.domain.com/index.html*?name1=value1

Des paramètres multiples ainsi que des listes entières peuvent être transmises au serveur. Ci-dessous, les différents paramètres sont séparés par le symbole « & » :

http://www.domain.com/index.html*?name1=value1&value2=value2

Si la syntaxe de la requête est correcte, le serveur envoie une réponse. Elle contient initialement certaines informations de statuts sur la requête. Cela peut indiquer si la ressource de la requête est disponible ou bien où la requête a été formulée. Le serveur n’envoie pas en premier lieu la requête au client mais lui indique plutôt où la ressource peut être trouvée. Le navigateur suit les instructions et demande la ressource depuis le serveur. C’est finalement le navigateur qui charge la ressource en se basant sur les informations de localisation fournies par le serveur, car le protocole HTTP n’autorise qu’une communication à sens unique. Chaque requête ne reçoit qu’une réponse.

Remarque sur le paramètre GET

Les requêtes qui utilisent les paramètre GET possèdent certaines propriétés et quelques inconvénients. Depuis que la donnée est transmise par l’URL, il est conseillé de seulement utiliser le paramètre GET pour les fichiers demandés qui ne sont pas des éléments importants pour la sécurité.

  • Mise en cache possible
  • Protection dans l’historique du navigateur
  • Enregistrement de favoris
  • Non-adapté pour une utilisation de dossiers sensibles
  • Limitation de la longueur de l’URL
  • Le but principal est d’obtenir une donnée

Pertinence pratique

Les URLs possédant des paramètres sont aussi appelées « URLs dynamiques ». En changeant les paramètres, une nouvelle URL est émise et les contenus de la page en question changent de façon dynamique. Par exemple, si un online shop a ajouté des produits à la catégorie et qu’un utilisateur charge cette page au moyen d’un navigateur, les nouveaux produits seront aussi affichés dans l’URL.

Importance pour le référencement

L’émergence d’URLs dynamiques qui utilisent le paramètre GET a aussi des inconvénients. Il peut arriver qu’au travers de ces dynamiques, un contenu partiellement similaire peut être généré sur plusieurs URLs. Le duplicate content qui en résulte a un effet négatif sur le référencement des pages. C’est la raison pour laquelle il est important d’entreprendre certaines mesures préventives en termes de SEO. Il est recommandé de faire usage des tags canoniques : le crawler ignore par ce biais les pages dupliquées.

Un autre aspect important dans l’utilisation du paramètre GET est la lisibilité de l’URL. Les paramètres dans l’URL sont normalement cryptés et le nom des paramètres est souvent inexpressif. Il existe la possibilité de réécrire une URL dynamique pour une URL seulement descriptive en utilisant les règles de réécriture dans les fichiers htaccess : c’est plus facile à lire et plus informatif. Il faut également s’assurer qu’aucune information ne se perde au cours du procédé. L’avantage des URLs descriptives est qu’elles sont en principe générées par un taux de clic élevé, ce qui est un élément important dans le référencement. Les moteurs de recherche peuvent travailler avec des URLs dynamiques mais ils préfèrent souvent les URLs simplement descriptives.

CATéGORIE